Courses

2ème étape de Paris-Nice

Les Marseillais n’ont pas vraiment été à la fête sur cette 2ème étape de Paris-Nice…

Chacun s’attendait ce matin à passer un mauvais moment. Un laps de temps qui durera tout de même 3h14 à combattre le vent.

D’entrée de jeu le ton est donné, Romain Combaud chute juste après le départ fictif, sans gravité toutefois. Une chute qui en appellera d’autres tout au long de la journée, comme celles d’Evaldas Siskevicius ou Eduard Grosu plus tard, mais qui fort heureusement ne décimera pas les rangs du Team Delko Marseille Provence. Tout le monde sera bien là à l’arrivée, et c’est bien le plus important.

Chacun aura donc lutté pour tenir sa place dans son groupe respectif, car la déduction vent égal bordures s’est de nouveau vérifiée ce jour, sur un parcours des plus plat sur les plaines de Beauce.

Julien El Fares sera le premier arrivant des Marseillais, pour une anecdotique 69ème position.

Evaldas Siskevicius: « Aujourd’hui a été une vraie journée de sport! Romain Combaud est tout d’abord tombé après le départ fictif, puis moi-même un peu plus tard mais sans grosses conséquences. Le reste de l’étape n’a été que guerre de placement et souffrance. Pour ma part, je suis forcément déçu car je n’ai pas réussi à faire mieux sur cette 2ème étape où je me débrouille d’habitude bien avec ce genre de configuration. Mais c’est comme ça, et Paris-Nice n’est pas terminé, demain est un autre jour. »