Courses

Japan Cup

Après son critérium, les Marseillais rentraient dans le vif du sujet ce dimanche avec la Japan Cup, de niveau 1.HC, et avec un plateau cosmopolite, mélangeant équipes asiatiques et autres Pro Tour Team.

Les coureurs du Team Delko Marseille Provence allaient donc y créer leur place, à l’image de Brenton Jones 3ème la veille.

Lucas De Rossi n’aura d’ailleurs pas tardé à prendre ses marques. Il formera avec 7 autres coureurs une échappée matinale. Que du beau monde dans ce petit groupe, qui ne se fera revoir qu’au 10ème tour, sur les 14 qu’en contient l’épreuve nippone.

Alors que le peloton se scinde, une partie de ce dernier revient sur l’avant de la course. Et lorsqu’un coup ressort, Lucas en est de nouveau, tout comme ses coéquipiers Rémy Rochas et Alexandre Delettre.

En revanche, ce parcours ponctué de bosses n’est pas trop pour plaire à notre sprinteur australien Brenton Jones, quelque peu en souffrance.

Le final sera quant à lui explosif, les hommes de tête s’attaquant. En nombre, la Lotto-Jumbo sème la pagaille. Lucas s’accroche et maintient sa place un temps, puis finit par intégrer un groupe intermédiaire. Il finira à une belle 12ème place, à bout de souffle.

Quant à notre jeune stagiaire Alexandre Delettre, il termine 23ème et premier au classement des coureurs de moins de 23 ans!

Une magnifique expérience japonaise qui en appellera très vite d’autres…

Lucas De Rossi : « J’étais devant dans la première échappée, avec de grosses équipes représentées. Quand on se fait reprendre dans le 10ème tour, un nouveau coup ressort encore, et j’ai réussi à accrocher les bonnes roues.
Mais pour le final, c’est là où je coince un peu…
Malgré cela, je suis content de ma course car j’ai été acteur. Je finis bien ma saison.
J’ai tout de même un petit regret car j’avais de bonnes jambes ; j’aurais peut-être pu faire une meilleure place… »